Intéressant

Comment distinguer un agnostique d'un athée? Comment comprendre qu'une personne est agnostique ou athée? Quelles sont les similitudes et les différences entre un agnostique et un athée?

Dans cet article, nous examinerons qui sont les agnostiques et les athées et en quoi ils diffèrent les uns des autres.

Dans le monde moderne, les positions sont assez courantes pour s'opposer de différentes manières à l'existence de certaines religions ou tout simplement ne pas y adhérer. Ils sont semblables les uns aux autres, mais pas identiques. Les mots athéisme et agnosticisme, ainsi qu'athéisme et agnostique, provoquent une majorité d'associations différentes chez la plupart des gens. Mais les citoyens ordinaires ont souvent une mauvaise compréhension du problème, qui réside dans la principale différence entre les adhérents de ces deux concepts.

Comment distinguer un athée d'un agnostique?

C'est une question de l'existence des dieux du point de vue des positions vitales de l'agnosticisme et de l'athéisme. De ce fait, des conflits surgissent dans la société et un malentendu entre les adhérents à ces positions. Afin de supprimer tous les préjugés et interprétations erronées de ces termes, il est nécessaire de prendre en compte les différences entre athées et agnostiques. Mais d’abord, il est important de comprendre le sens de chacun des mots.

Qui est athée?

Un athée est une personne qui ne croit en aucun dieu. De plus, il nie tous les phénomènes paranormaux et les figures mystiques. Oui, et toutes les autres choses que la logique et la pensée ne peuvent expliquer.

  • À première vue, l'athéisme est un concept très simple, mais il est souvent perçu de manière incorrecte ou pas assez précisément. L'athéisme peut être interprété de différentes manières, par exemple:
    • ce manque de foi en les dieux ou un dieu;
    • méfiance envers les dieux ou encore un dieu.
  • Mais la définition la plus précise qui exprime l’essence du concept est celle qui rejette la déclaration répandue selon laquelle «au moins un dieu existe».
  • Cette déclaration n'appartient pas aux athées et n'est pas perçue catégoriquement par eux. Pour être athée, une personne n'a pas besoin de prendre des mesures actives et il n'est même pas nécessaire de se rendre compte qu'elle adhère à cette position.
  • Tout ce qui est demandé à une telle personne est de ne pas appuyer les revendications d'autres personnes, à savoir des représentants du théisme et de l'église. De plus, il néglige à la fois les croyants et la foi elle-même.

Important: les athées ne sont pas moins que des partisans de l’église. Et dans certains pays, ils couvrent la moitié de la population. Et même sans cacher sa position.

Athée ne reconnaît pas un seul dieu

Quel genre de personne peut être appelé un agnostique?

Un agnostique est une personne qui ne prétend pas qu'il existe un dieu. En d'autres termes il doute de ses convictions. Cette idée peut être mal interprétée, c'est pourquoi les agnostiques sont souvent confondus avec les athées.

  • Comme il ne prétend pas connaître avec certitude l'existence ou l'absence de Dieu, une telle personne est un agnostique. Mais il y a une certaine division à ce sujet. Cela vaut également la peine de savoir s’il est un athée agnostique ou un théiste agnostique.
  • Un athée agnostique ne croit en aucun dieu, et un théiste agnostique croit en l'existence d'au moins un dieu. Cependant, les deux ne prétendent pas recevoir des connaissances pour soutenir cette croyance. Ils croient qu'il est impossible d'obtenir de vraies connaissances et confirment leur hypothèse.
  • Cela semble contradictoire et compliqué, mais en fait, c'est assez simple et logique. Indépendamment du fait que l'agnostique croit ou non, il est commode pour lui de ne pas déclarer ses croyances. Il lui suffit de savoir simplement - que cela soit vrai ou faux.
  • Il est assez facile de comprendre la nature de l’athéisme - c’est juste le manque de confiance en tous les dieux. Cet agnosticisme n'est pas, comme beaucoup le pensent, la "troisième voie" entre l'athéisme et le théisme.
  • Après tout, l’agnosticisme est ce n'est pas la foi en Dieu, mais la connaissance de lui. Il a été créé à l'origine pour décrire la position d'une personne qui ne pouvait pas déclarer ses croyances. C'est-à-dire qu'il connaît l'existence ou l'absence de dieux.

Important: Cependant, beaucoup de gens ont l’impression erronée que l’agnosticisme et l’athéisme s’excluent mutuellement. Mais, en fait, "je ne sais pas" n'exclut pas logiquement "je ne crois pas".

Un agnostique croit mais ne sait pas

Comment comprendre qui est un agnostique et qui est un athée?

Il existe un test simple permettant de déterminer facilement si une personne est agnostique ou non, ou à quelle catégorie elle appartient.

  • Si une personne dit qu’elle est certaine de l’existence d’un ou de plusieurs dieux, elle n’est pas agnostique, mais théiste. C’est un croyant qui nous est familier. Quel dieu est une autre conversation.
  • Et s'il croit et sait même avec certitude que Dieu n'existe pas, ce n'est pas représentatif de l'agnosticisme, mais de l'athéisme. C'est-à-dire que je suis à 100% sûr de mes idées. Il est même tout simplement inutile de le convaincre de quelque chose. À moins de montrer les vrais arguments.
  • Toute personne qui ne peut pas répondre «oui» à l'une de ces questions est une personne qui peut ou non croire en un ou plusieurs dieux. Ou il croit, mais ne peut pas raisonnablement expliquer le concept lui-même. Par conséquent, le doute surgit en lui. Cette personne appartient au groupe des agnostiques.

Qu'ont en commun agnostique et athée?

Oui, vous pouvez même établir un mince fil de similitude entre ces vues simultanément opposées et similaires.

  • Il convient de noter que ce sont des gens sains d'esprit qui guidé par leur esprit. Ils ont une idée claire du monde et de ses composants, ce qui devrait être confirmé visuellement. Autrement dit, tout devrait avoir une explication logique et, de préférence, un bon exemple.
  • Continue leur réflexion et incapacité à prouver l'existence de dieu. Oui, il y a une Bible et des légendes sur des événements passés. Mais personne n'a vu avec ses yeux, mais n'a pas touché ses mains. Le proverbe «mieux vaut voir une fois qu'entendre 10 fois» fait référence à eux.
  • Il convient de souligner encore spécificité. À savoir, en matière de foi. C'est, ce n'est pas. Ni l'agnostique n'a une formulation exacte de la foi, ni l'athée n'a de circonstances atténuantes dans cette affaire.
Les agnostiques et les athées ne croient que les faits et l'explication logique

Quelle est la différence entre un agnostique et un athée: une comparaison

L’apparition des agnostiques et des athées a été provoquée par les conditions historiques du développement de l’humanité. La raison principale de leur apparition est la présence dans le monde d’un grand nombre de croyances religieuses différentes. Après tout, chaque représentant affirme que sa position est la seule véritable option pour créer le monde.

  • Déjà dans la société primitive, apparaissaient des gens qui remettaient en cause l'authenticité de toute croyance religieuse. Qu'il s'agisse du paganisme, du christianisme ou du judaïsme, ce n'est pas particulièrement important. Ils n'ont pas reconnu l'existence de Dieu en tant que créateur de toutes les choses vivantes et non vivantes.
  • Parmi ces personnes, les représentants de l'agnosticisme et de l'athéisme sont les plus populaires, mais leurs positions dans la vie diffèrent dans une certaine mesure les unes des autres.
  • De nos jours, la différence entre athée et agnostique devrait être assez claire et facile à retenir.
    • L'athéisme est la foi ou, dans ce cas, son absence. Plus précisément, il existe, mais réside dans le caractère opposé, qu'il n'y a pas de dieu.
    • L'agnosticisme est la connaissance ou, en particulier, l'ignorance non confirmée. De plus, il ne veut ni énoncer ni recevoir de faits.
  • En d'autres termes un athée ne croit en aucun dieu. Et l'agnostique ne sait pas s'il existe ou non un dieu.
  • On croit souvent à tort que l’agnosticisme est une attitude plus «raisonnable». Tandis que l'athéisme est "dogmatique" et, finalement, impossible à distinguer du théisme, à l'exception des détails. Cet argument n'est pas valable car il déforme ou interprète de manière erronée les concepts de théisme, d'athéisme et d'agnosticisme.
  • Les athées et les agnostiques ont sans aucun doute des traits communs. Mais les différences sont beaucoup plus grandes. La première différence est l'attitude des représentants des deux groupes à l'égard du théisme.
    • Les athées ne reconnaissent pas le théisme et considèrent tous les partisans croyants comme des opposants. De plus, ils se distinguent par une certaine agressivité en la matière. Les psychologues notent également que parmi les athées, il y a plus d'égoïstes et de personnes trop têtues.
    • Les agnostiques, au contraire, sont fidèles au théisme et rien ne l’empêche d’être à la fois théiste et croyant en Dieu. A propos, c'est parmi eux qu'il y a beaucoup d'altruistes. C'est-à-dire qu'ils font preuve d'une gentillesse excessive à l'égard des autres, même des étrangers.
Un agnostique peut même croire en Dieu lui-même, mais ne pas avoir les connaissances nécessaires à son sujet
  • Il convient également de noter que la même personne peut agir en tant qu'athée et agnostique. Le fait est qu’une personne n’est pas confrontée au besoin d’être athée ou agnostique.
  • Indépendamment de la façon dont ils abordent la question de l'existence de Dieu, agnostiques et athées sont fondamentalement différents. Beaucoup de gens qui ont accepté le label d'agnostic rejettent simultanément le label d'athée, même si cela leur est techniquement applicable.
  • Les théistes, à leur tour, reconnaissent l'existence de l'agnosticisme et essaient d'utiliser les hypothèses qu'il a développées pour lutter contre l'athéisme, les déformant parfois.
  • Il est à noter qu'il existe un double standard pervers. Après tout, les théistes soutiennent que l’agnosticisme est meilleur que l’athéisme. Parce que c'est moins dogmatique. Mais les agnostiques qui tiennent compte de cet argument en parlent rarement explicitement. Le plus souvent, ils essaient d’approuver les théistes religieux en attaquant les athées.
  • Une autre différence est position dans la société. Les athées sont toujours condamnés et méprisés par la société. L'attitude envers les agnostiques est complètement différente.
    • Oui, sans exagération. Le concept d'athéisme se caractérise par une pression sociale constante et des préjugés contre l'athéisme et les athées. Les gens qui n'ont pas peur de dire qu'ils ne croient vraiment en aucun dieu sont encore méprisés par la société.
    • Dans le même temps, le mot «agnostique» est perçu comme une position plus respectable, et la position d'agnosticisme est considérée comme plus acceptable pour les autres.
    • C’est quoi, c’est même prestigieux d’être un agnostique, car ils sont considérés comme des représentants de la science. De nombreux agnostiques étaient des philosophes et les scientifiques sont considérés comme leur opinion, même maintenant.

Important: Mais il existe une différence majeure entre les deux concepts. L'athéisme est le manque de confiance en tous les dieux. L'agnosticisme est une reconnaissance du fait que l'existence des dieux est une hypothèse non confirmée. Comme il est impossible de vérifier.

Athée ne cache pas ses croyances, mais la société ne le comprend pas toujours
  • Il est également intéressant de noter qu'ils ont des points de vue différents. sur l'âme humaine. Et elle, d'ailleurs, ne peut être ni vue ni touchée. Mais, l'athée en la matière reste inébranlable, mais l'agnostique a changé de position. Il reconnaît la présence d'une âme dans l'homme. Et il soutient cela par le fait qu'il le ressent à l'intérieur de lui-même.
  • Et en conclusion, je voudrais rappeler les vieux les traditions ou même des rites de famille. Oui, même des cadeaux d'anniversaire banals. L'agnostique ne voit pas le point en eux et réagit même un peu malicieusement à toutes les dépenses inutiles. L'agnostique a un peu changé la dureté à cet égard - il approuve à deux mains pour toutes les fêtes traditionnelles, s'il les aime.

Il convient de résumer pour ne jamais confondre ces mots les uns avec les autres. Athée - concept lié à la foi, ou plutôt à son absence. Agnostique est un terme associé à la connaissance, ou plutôt à l'impossibilité d'une connaissance fiable.