La grossesse

7 causes de toxicose pendant la grossesse en début de grossesse, au cours des premier, deuxième et troisième trimestres. Comment faire face à la toxicose chez les femmes pendant la grossesse: conseils. Pourquoi n'y a-t-il pas de toxicose pendant la grossesse?

Vous ne savez pas comment traiter avec la toxicose? Dans cet article, vous trouverez des conseils et astuces pour vous aider à éviter la toxicose ou à en atténuer les symptômes. Et vous apprendrez beaucoup d’autres informations utiles sur cette maladie et sur les causes de son apparition.

La toxicose se manifeste très individuellement et de différentes manières: quelqu'un a des nausées et des vomissements, tandis que quelqu'un se réveille avec un véritable appétit brutal, quelqu'un est triste et pleure et quelqu'un a une activité accablante. Alors, quelle est la toxicose? D'où vient-il et comment s'y prendre?

Test de grossesse positif

Types de toxicose

Il existe plusieurs types de toxicose chez les femmes enceintes:

  1. Toxicose staphylococcique. Il est traité médicalement sous la supervision de médecins
  2. Toxicose du soir. Après une journée difficile et avec une nutrition insuffisante, un corps affaibli est facilement sujet aux symptômes de toxicose. Promenez-vous le soir avant d'aller au lit, cela vous aidera à vous endormir, et un jus naturel acide ou un jus suffira à faire face aux nausées.
  3. Toxicose précoce. Il se produit et passe dans le premier trimestre de la grossesse. Si les symptômes sont tolérables, essayez de leur survivre calmement. Si l'état de santé empire, consultez un médecin, il vous prescrira des médicaments homéopathiques ou autres qui aideront à enrayer les symptômes et à ne pas nuire au bébé. Vous pouvez essayer d'atténuer les symptômes avec des remèdes populaires, lisez ceci ci-dessous
  4. Toxicose tardive. Il se produit aux deuxième et troisième trimestres, il est très dangereux pour la gravité des symptômes pour la vie et la santé de la mère et de l'enfant. Par conséquent, si vous ne vous sentez pas bien pendant cette période, vous devez consulter un médecin.
  5. Toxicose avant les règles retardées. Si 7 à 10 jours ne se sont pas écoulés depuis le jour de la conception, vous ne pouvez pas ressentir de toxicose. Très probablement, vous venez de manger quelque chose de mal

Les premiers signes de toxicose

Dès qu'une femme tombe enceinte, son corps commence à adapter son travail aux besoins de deux vies: une femme et un enfant. À ce moment, la future mère commence à ressentir une toxicose.

Toxicose précoce

La plupart des femmes enceintes présentent les signes de toxicose suivants:

  • nausées et vomissements
  • malade
  • vertige
  • mauvaise humeur, irritabilité apparente
  • salivation accrue
  • manque d'appétit
  • Je veux dormir tout le temps
  • perte de poids possible
  • sens aigu de l'odorat
  • changement de bourgeon gustatif

Rarement, mais toujours, il existe des symptômes tels que la dermatite, l’asthme bronchique, l’atrophie du foie, l’ostéomalacie et quelques autres.

La présence ou l'absence de toxicose, ainsi que l'intensité des symptômes, ne dépendent pas du sexe de l'enfant, qu'il s'agisse d'un garçon ou d'une fille. Ces symptômes peuvent également être présents pendant une grossesse gelée, seul un médecin peut le déterminer en fonction des résultats d'un examen échographique.

Arrêtons-nous sur certains signes de toxicose plus en détail.

Nausées et vomissements

C’est peut-être le symptôme le plus courant de la toxicose, qui peut se manifester aussi bien au début qu’à un stade avancé. De plus, certains pensent que plus tôt ce symptôme commencera à apparaître, plus il sera difficile. Assez souvent, les vomissements et les nausées tourmentent une femme pendant la moitié de sa grossesse.

Nausée du premier trimestre

Il existe trois degrés de gravité de ce symptôme:

  1. Une femme ne perd pas plus de 3 kg, son état est normal. La femme enceinte ressent une légère nausée; parfois, pas plus de 5 fois par jour, il y a de légers vomissements, le plus souvent après avoir mangé
  2. Pendant 2 semaines, une femme perd 3 kg ou plus, les vomissements se produisent jusqu'à 10 fois par jour et ne dépendent pas du moment de la consommation. La future mère se sent faible, son pouls est rapide, sa pression artérielle est basse et son état général est sensiblement plus mauvais
  3. Des vomissements forts et fréquents, se produisent jusqu'à 25 fois par jour, déshydratent grandement la femme enceinte, elle perd plus de 10 kg de son poids. Une femme augmente sa température corporelle, son pouls rapide, sa pression artérielle basse, sa mauvaise haleine, sa réaction retardée. Parfois, le fonctionnement normal des reins est perturbé. Si les vomissements mettent la vie en danger, les médecins conseillent l'avortement

Dermatite pendant la grossesse

Les éruptions cutanées apparaissent généralement à la 13e semaine. Elles provoquent de fortes démangeaisons, ce qui cause un grand inconfort pour la future mère. En outre, ils peuvent se produire sur les organes génitaux. Une femme devient irritable à cause d’eux, ses troubles du sommeil et sa mauvaise humeur sont observés.

Dermatite pendant la grossesse

Le développement de la tétanie et de l'ostéomalacie

Une femme enceinte peut avoir un trouble métabolique d'éléments tels que le calcium et le phosphore, c'est pourquoi la tétanie se développe. Le ramollissement du tissu osseux est dû à l'ostéomalacie, qui peut à son tour entraîner des fractures. Et à cause de la tétanie, la femme enceinte souffre de crampes dans les muscles des bras et des jambes et, dans de rares cas, au visage.

Heureusement, la toxicose n’affecte pas toutes les femmes enceintes et beaucoup ne savent même pas quand elle commence ni comment elle se manifeste.

Quelle semaine commence la toxicose pendant la grossesse?

Très souvent, les femmes s’écoutent et écoutent leur corps pour déterminer si elles sont enceintes ou non. Pour déterminer correctement cela, vous devez savoir quand commence la toxicose et comment ses symptômes se manifestent.

Les médecins disent que la toxicose se fait sentir à partir de la 4e ou de la 5e semaine de grossesse, mais il existe de rares cas où elle commence un peu plus tôt, à partir des premiers jours de retard de la menstruation.

Dans certains cas, c'est en raison d'une toxicose que les femmes réalisent qu'elles sont enceintes.

Le plus souvent, la toxicose se termine à la 13-14e semaine de grossesse, parfois plus tard, à la 16e semaine, mais cela arrive aussi plus tôt - tout est très individuel. C'est si nous parlons de toxicose précoce, et plus tard peut se produire pendant une période plus longue (lisez à ce sujet ci-dessous).

Des aliments sains pendant la grossesse

Causes de toxicose dans les premiers stades

Les médecins expliquent la survenue de toxicose par le fait que chaque organisme est individuel, de plus, chaque femme a ses propres maladies chroniques, comme pendant la grossesse, il se produit des changements hormonaux dans le corps, la femme subit un stress et divers facteurs externes se produisent également. Cependant, les gynécologues ne sont pas parvenus à un consensus et, par conséquent, les causes de la toxicose n’ont pas été complètement étudiées et identifiées.

Mais encore, il y a plusieurs causes plus ou moins probables qui causent la toxicose:

  1. Changements hormonaux. Après la fécondation, l'œuf est fixé à la paroi utérine pendant 7 à 10 jours, après quoi l'équilibre hormonal dans le corps de la femme se modifie de manière spectaculaire: le contenu de progestérone et d'œstrogènes dans le sang augmente fortement, l'hCG augmente progressivement (c'est par son contenu dans le sang et l'urine que la grossesse est établie). Les modifications du contexte hormonal affectent grandement l’humeur et le bien-être de la femme: elle devient plus irritable, pleure souvent, s’offusque de rien, les nausées et l’exacerbation de l’odeur se mêlent à la vie. Tout au long du premier trimestre, le plus souvent, se poursuit la toxémie et la lutte du corps contre un corps étranger - l’embryon. Mais à la fin de ces 3 mois, le fond hormonal est stabilisé, le corps de la femme prend le fœtus et la future mère ne souffre plus de toxicose.
  2. Le développement du placenta. À la 13-14e semaine, le placenta est déjà complètement formé et il remplira à présent de nombreuses fonctions. L'une d'entre elles consiste à ne pas transmettre de substances toxiques à l'embryon. Habituellement, à ce moment-là, la toxicose prend fin. Jusqu'à ce moment, alors que le placenta est en phase de développement, le corps de la future mère tente de faire face aux toxines et les élimine à l'aide de vomissements.
  3. Réaction de protection. La réticence de la femme enceinte à manger certains produits et la manifestation de toxicose sous forme de nausées peuvent être liées et constituent une réaction protectrice du corps aux effets néfastes et dangereux pour la future mère et son bébé. Par exemple, les femmes ressentent le plus souvent des nausées avec la fumée de cigarette, elles ne peuvent pas manger de viande, de poisson ou d’œufs (cela s’explique par la présence possible de micro-organismes nocifs), elles ne boivent pas de café. Dans ce cas, la toxicose et sa manifestation sous la forme d’un réflexe nauséeux est tout simplement nécessaire, car il protège la femme enceinte et le fœtus contre les substances pathologiquement dangereuses pour eux. En plus des substances toxiques contenues dans les aliments, l'insuline a un effet néfaste sur le développement du fœtus. Il est produit dans le corps d'une femme après chaque repas
  4. Maladies chroniques La présence d'infections ou de maladies non traitées pendant la grossesse affaiblit l'immunité du corps de la femme, entraînant une toxicose. Par conséquent, il est très important que la future mère envisage toujours de subir un examen médical et de prendre un traitement vitaminé pour renforcer son immunité.
  5. Critères d'âge. À plus de 30 ans, la grossesse se déroule le plus souvent avec des complications, la toxicose pouvant également être attribuée à l'une d'entre elles. Cela peut être encore pire si cette grossesse est le premier ou le dernier avortement. Les médecins disent que plus la femme est jeune, plus la toxémie sera facile. Mais c'est loin d'être toujours le cas, souvent assez et les jeunes filles ont une toxicose sévère et chez les femmes de plus de 30 ans, il est complètement absent
  6. Prédisposition génétique. L'hérédité a une incidence importante sur le début de la toxicose et sur son éventuelle apparition. Si la mère n'a pas eu de toxicose pendant la grossesse, sa fille ne l'aura probablement pas. La génétique lève la main et ne peut pas dire s’il existe un lien non équivoque entre l’apparition d’une toxicose et le facteur héréditaire. Mais les statistiques donnent leurs chiffres, ce qui représente une probabilité d'environ 70%
  7. Grossesse multiple. La difficulté à porter des jumeaux ou des triplés est d'un ordre de grandeur plus grand que lors d'une grossesse unique. De plus, la toxicose se manifeste le plus souvent plus fortement.
Échographie de grossesse multiple

Une femme en bonne santé sans mauvaises habitudes, le risque de toxicose est beaucoup moins qu'une femme souffrant de maladies chroniques et menant une vie malsaine.

Malgré le fait qu'il y ait tellement de causes de toxicose, ce n'est pas toujours mauvais. On pense que si une femme a eu une toxicose à un stade précoce, elle n'a presque aucune chance de perdre son enfant à une date ultérieure.

Comment traiter la toxicose au premier trimestre?

Chaque future mère doit elle-même déterminer ce qui l'aidera à faire face à la toxicose, car la réaction du corps et, par conséquent, son traitement sont très individuels.

Cependant, on sait que c’est précisément en raison de la baisse du taux de glucose dans le sang le matin que se produit le plus souvent une toxicose. Les méthodes de contrôle de la toxicose suivantes peuvent vous aider:

  • Avant de vous lever le matin, mangez des biscuits, des craquelins ou des fruits secs, buvez-le avec du thé à la menthe poivrée avec du citron et du sucre. Ces mesures aideront à normaliser les niveaux de glucose et la probabilité que les symptômes de toxicose diminuent considérablement.
Petit déjeuner au lit
  • Mettez dans votre bouche une tranche d’orange, de citron ou d’autres fruits acides, le plus souvent, ils atténuent l’intensité des nausées. Certes, dans des cas isolés, ils peuvent provoquer un retour de bâton, voyez ce que vous ressentez, cette méthode est-elle adaptée ou non
  • Buvez les boissons que vous aimez et qui vous conviennent. Il peut s'agir d'une tisane, d'eau pure ou d'un bouillon de légumes
Eau et fruits acides pour la toxicose
  • Au lieu de boire des boissons teintées, il est préférable de manger du melon juteux, du raisin ou du melon d'eau: ils désaltéreront bien votre soif.
  • Mangez plus de repas liés à une alimentation saine et appropriée. Éliminez les aliments lourds épicés, frits et autres du régime alimentaire, et incluez plutôt des plats cuits à la vapeur. En outre, les produits laitiers, ainsi que les fruits et légumes crus, ne surchargent généralement pas le système digestif et sont plus bénéfiques pour le corps humain, principalement pour la future mère.
Bonne nutrition
  • Mangez plus souvent, mais les portions devraient être petites. Pour que l’estomac ne se vide pas, prenez un biscuit, une pomme ou une banane comme collation
  • Ne vous couchez pas et, de plus, ne dormez pas immédiatement après avoir mangé, attendez au moins quelques heures
  • Essayez de manger une cuillère de miel lorsque vous ressentez les premiers signes de toxicose - cet ancien remède vous aidera probablement, mais ne vous laissez pas emporter par le miel, il s'agit d'un allergène puissant.

Toxicose du deuxième trimestre: causes

Au cours du deuxième trimestre, les femmes ne souffrent généralement plus de toxicose, bien qu'il existe parfois des cas isolés de nausées, voire de vomissements, mais ils ne sont pas dangereux. Cependant, si 16 semaines de grossesse sont terminées et que la femme est toujours tourmentée par les symptômes habituels de la toxicose, ou si elles commencent tout juste à apparaître au cours de cette période, cela est très dangereux pour la femme enceinte et son bébé, car La toxicose au cours du deuxième trimestre de la grossesse menace la santé et même la vie de la femme et du fœtus.

La toxicose tardive a un nom différent - gestosis.

La gestose se manifeste par les symptômes suivants:

  • vomissements fréquents et abondants
  • gonflement, principalement des membres
  • la présence de protéines dans l'urine
  • hypertension artérielle
  • déficience visuelle
  • déshydratation
  • maux de tête fréquents et graves
  • vertige

Plus les symptômes apparaissent, plus ils sont dangereux pour la vie de la mère et de son enfant.

Toxicose au deuxième trimestre

Une toxicose au deuxième trimestre peut survenir dans les cas suivants:

  • chez les femmes qui souffrent de maladies chroniques, surtout si elles touchent des organes tels que le cœur, les poumons ou les reins
  • chez les femmes obèses
  • si la future mère et le fœtus ont un conflit rhésus
  • chez les femmes enceintes atteintes d'anémie
  • si le fruit n'est pas un mais plusieurs
  • si la femme enceinte n'a pas encore 19 ans ou déjà dans 30 ans
  • si l'hypotrophie foetale est diagnostiquée chez le fœtus, le développement de l'enfant est également retardé

La prééclampsie se déroule en 4 étapes, caractérisées par la sévérité du cours, il est donc important de consulter un médecin à temps pour ne pas nuire à votre santé et celle de votre enfant.

La gestose est traitée à l'hôpital, sous la surveillance de spécialistes. Le traitement consiste à éliminer les symptômes et à maintenir l'état normal de la femme enceinte.

Si une femme ne consulte pas de médecin et ne commence pas son traitement à temps, elle risque d'avoir de graves problèmes de fonctionnement des organes et des systèmes, des hémorragies cérébrales pouvant survenir et, pire encore, la mort de la femme enceinte et du fœtus. Par conséquent, vous devez surveiller votre santé, ne soyez pas timide ni trop paresseux pour vous adresser à des spécialistes dès les premiers signes de gestose.

Causes de toxicose tardive pendant la grossesse

La toxicose tardive dépasse généralement la femme après la 30e semaine de grossesse.

Avec la toxicose tardive, le travail de systèmes corporels aussi importants que les systèmes cardiovasculaire, nerveux et endocrinien est perturbé. Dans ce cas, le coma, l'œdème pulmonaire, le décollement placentaire, l'insuffisance cardiaque aiguë et l'hypoxie fœtale sont possibles.

Dans les phases ultérieures, le seul moyen de s'en sortir est souvent une césarienne d'urgence, qui peut sauver la vie de la femme enceinte et du fœtus.

Femme enceinte à la réception chez le gynécologue à la clinique prénatale

La gestose tardive se développe souvent dans les cas suivants:

  • si la femme n'a pas encore 18 ans ou plus 35
  • enceinte a déjà souffert de la gestose plus tôt
  • femme enceinte a des maladies chroniques
  • une femme enceinte a une malformation cardiaque
  • avec plusieurs grossesses

L'éclampsie, la phase la plus grave de la prééclampsie, n'est pas prise soudainement et de nulle part, elle se développe progressivement, au fil des semaines, et la future mère doit surveiller de près son état de santé et ne pas passer à côté des symptômes alarmants, l'éclampsie est une maladie très dangereuse pouvant entraîner la mort de la mère et du bébé.

Pourquoi il n'y a pas de toxicose pendant la grossesse

Certaines femmes ont peur de ne pas avoir de toxicose. Une telle réaction est associée au stéréotype selon lequel grossesse et toxicose sont inséparables, mais tel n'est pas le cas. Une femme enceinte ne devrait pas s'inquiéter, l'absence de toxicose n'est pas du tout dangereuse et sans danger, c'est tout à fait normal.

S'il n'y a pas de toxicose, cela signifie que la femme est en bonne santé et que son corps a été capable de s'adapter à une nouvelle vie et de travailler à deux sans que cela entraîne des nausées, des vertiges et d'autres toxicités.

Quand il n'y a pas de toxicose

Bien sûr, l’absence de toxicose est bonne, car:

  • il ne peut pas nuire au fœtus et provoquer une fausse couche
  • une femme peut manger n'importe quoi, y compris des aliments riches en vitamines et en minéraux qu'un enfant reçoit et développe normalement
  • le bien-être de la future mère ne profite qu'à elle et à l'enfant, et elle peut profiter de cette merveilleuse période de mise au monde

Pilules de Toxicose de Grossesse

IMPORTANT: Aucune pilule ou drogue n'est inoffensive. Chaque médicament a ses propres effets secondaires. Ne prenez des médicaments que si les bénéfices pour le bébé sont plusieurs fois supérieurs aux méfaits de la maladie de la femme enceinte.

Avant 12 semaines de grossesse, tous les principaux systèmes et organes du fœtus sont pondus. Il est donc préférable de ne pas prendre de médicaments, à ce moment précis et à ce moment-là, surtout s'ils peuvent nuire au développement de l'embryon et causer des malformations. Par conséquent, une femme n'a pas besoin de se soigner elle-même, mais consulte son gynécologue.

Prendre des médicaments pour la toxicose

Médecine traditionnelle pour toxicosis

Avec toxicose, habituellement prescrit:

  • Des moyens pour éliminer les toxines du corps: Maalox, Smecta
  • Médicaments homéopathiques réduisant les symptômes de toxicose: Ignatia, Sepia, Symphoricarpus
  • Vitamines dues à l'absence de nausées et vomissements possibles: B6, Pyridoxine.
  • Les médicaments qui arrêtent les signes de toxicose: Primperan, Motilium
  • Médicaments protégeant le foie des toxines: Essentiale, Méthionine
  • Solutions de prévention de la déshydratation: solution de Ringer, solution d'acides aminés

Tous les médicaments sont utilisés uniquement selon les directives d'un spécialiste, comme La posologie et la durée d'administration dépendent des résultats de vos tests et de la gravité des symptômes.

Remèdes populaires pour la toxicose

Il existe de nombreux remèdes populaires qui aident les femmes à faire face aux symptômes non souhaités de la toxicose, et voici les plus populaires:

  • Citron. Manger une tranche de citron ou déposer une tranche dans un verre d'eau, cela réduira les nausées. Mais le citron ne devrait pas être pris pour les femmes avec une acidité élevée dans l'estomac
  • Au miel. Il contient des vitamines utiles et d’autres substances, prenez 1 cuillère à soupe le matin avant les repas, mais pas plus.
Miel avec toxicose
  • Menthe. Cela aide très bien, et nos grand-mères ont également été sauvées par ce moyen. Non seulement les feuilles de menthe, mais aussi les bonbons à la menthe aident
  • Gingembre. Outil assez efficace. Il peut être consommé à la fois dans le second plat et dans le thé au gingembre
  • Herbes. Les infusions aux herbes peuvent vous aider à vous débarrasser des nausées et d’autres symptômes de toxicose. Faites une décoction, par exemple, à partir d'un mélange d'aubépine, de couleur de tilleul, de pousses de bleuet et de calendula. Prenez des préparations à base de plantes un demi-verre plusieurs fois par jour, à chaud
Décoctions d'herbes pendant la grossesse

Toxicose à la deuxième grossesse

La toxicose est très imprévisible. Cela n’est peut-être pas du tout le genre de grossesse chez une femme, cela peut être très fort à la fois pendant la première et la deuxième grossesse. Il est également possible que, lors de la première grossesse, il ne soit pas là et que la femme suivante ait découvert de quel type d'animal il s'agissait, ou inversement.

Mais, en toute justice, nous notons que la deuxième fois, les risques de présenter une toxicose sont légèrement inférieurs, en particulier si vous êtes enceinte d'un garçon, car on pense que si le fœtus est un homme, il n'y aura pas de toxicose ou elle sera facilement tolérée.

Comment faire face à la toxicose: conseils

Ci-dessous, nous avons rassemblé quelques astuces qui pourraient vous aider à faire face aux symptômes de la toxicose et vous pourrez profiter de votre position magique:

  • Ne mangez pas trois fois par jour sur une assiette de nourriture, mais 6 fois et un peu. Donc, vous ne surchargez pas l'estomac et pouvez maintenir la glycémie. Vous ne pouvez pas trop manger, mais aussi mourir de faim. Il est préférable de manger de la purée, elle se digère facilement et ne provoque pas de réactions indésirables.
  • Buvez 2 à 3 litres de liquide par jour, par exemple des jus de fruits, du bouillon d'églantier, du thé ou de l'eau plate. Mais surveillez votre corps, vous ne devriez pas boire par la force, si vous ne le voulez pas
Besoin de boire suffisamment de liquide toute la journée
  • Ne vous précipitez pas le matin pour cuisiner, nettoyer, laver, etc. Allongez-vous un peu, prenez une morsure au lit avec une banane ou un biscuit, levez-vous progressivement. Pour la période de mauvaise condition pendant la grossesse, confiez les tâches ménagères au ménage
  • La menthe brassée vous aidera à vous débarrasser des nausées. Si vous ajoutez du miel et du citron, vous obtiendrez une boisson très savoureuse et saine.
Thé à la menthe au miel et citron pour toxicose
  • Les abricots secs augmentent la quantité de potassium dans le sang, ce qui peut causer des nausées.
  • Enlevez tous les parfums, sprays, parfums, bougies et autres objets ayant une odeur artificielle lumineuse de la maison. Les odeurs piquantes lors de la toxicose provoquent des nausées et irritent. Il vaut mieux utiliser des odeurs naturelles, mais encore une fois, faites attention, vous ne les tolérerez peut-être pas bien.
  • Marchez régulièrement à l'air frais et aérez quotidiennement les pièces plusieurs fois pendant au moins 20 minutes
Promenades au grand air
  • On pense que faire du sport avant la grossesse aide les femmes à mieux tolérer la toxicose, car un organisme utilisé pour stresser peut rapidement reconstruire et tolérer plus facilement les changements hormonaux. Pendant la grossesse, bien sûr, vous ne devriez pas pratiquer de sport actif, mais vous pouvez et devez même rester calme. Allez nager, faites du yoga ou faites de longues promenades. En outre, une douche de contraste le matin
Yoga pendant la grossesse
  • Ne vous attardez pas sur votre condition, ne vous laissez pas distraire, n’allez pas où vous voulez pendant longtemps, mais il n’y en avait pas d’autre - faites-vous plaisir
  • Parfois, la toxicose se produit en raison du manque de vitamines dans le corps. Buvez un complexe multivitaminique, il existe des vitamines spéciales pour les femmes enceintes, mais pour décider lequel choisir pour vous, parlez-en à votre médecin
Unipharm Vitrum Prenatal Forte La santé de maman AlfaVit Bayer Elevit Pronatal
  • Si des vomissements sévères vous tourmentent et que vous perdez du poids, n'essayez pas de l'arrêter avec des abricots secs ou de la menthe, mais au contraire, allez voir votre médecin
  • Si vous en avez l'occasion, détendez-vous pendant la journée ou dormez-vous quelques heures après le déjeuner

Nous espérons que nos conseils et recommandations vous aideront à améliorer votre état, à éliminer les signes de toxicose et, en bonne santé et de bonne humeur, à attendre une rencontre tant attendue avec votre bébé.

Loading...